View this post on Instagram

À tout ceux que cela concerne, je suis fatiguée. Fatiguée de devoir justifier qui je suis ou de justifier ce que je fais. Je suis une actrice. J'essaie de faire de mon mieux dans ce que je fais de mieux. Et je crois que je fais mon travail avec tout mon cœur! Pour l'instant, la vie m'offre la scène et mon premier film l'été dernier. Je n’ai pas joué dans le dernier Ken Loach, ni dans le dernier Marvel, ni dans le dernier James Bond. Mais croyez moi, un jour, ça arrivera. J'espère sincèrement avoir la chance de participer à de grandes œuvres avec des réalisateurs encore plus grands. Cela marchera, je le sais. Je fais confiance à la vie, je me fais confiance, et surtout, je fais confiance aux rares personnes qui me font confiance! Toutes les autres personnes moins bien intentionnées ou bien informées ne me voient que comme une «fille de» ringarde, naïve et culcul. C'est leur problème! Pas le mien ! Mais ces préjugés m'empêchent de faire mon travail! Parce que je ne suis pas assez brisée, pas assez folle, pas assez cool, ou peut-être parce que je ne suis pas assez déglinguée ! C'est triste et surtout trop facile. Je suis qui je suis, avec mes défauts, et sûrement avec un bon côté naïf. Je ne changerai jamais qui je suis. Je ne changerai jamais d'où je viens. Je serai toujours la fille de mon père. Je suis fière de qui je suis et d'où je viens. Pour ceux qui sont à mes côtés, quoi qu’il en soit, je vous aime très profondément, et pour les autres: «Vous pouvez placer vos merveilleuses lèvres sur mon postérieur et l’embrasser à plusieurs reprises. » ♥️ #love #always 📸 @vincentcapman

A post shared by Anouchka Delon (@anouchkadelon) on